mardi 20 décembre 2011

Agile Tour Paris 2011 : "Ni Gladiateurs ni Bisounours - Une équipe remarquable au quotidien par Christophe Thibaut d'Octo"

Description sur le site de l'Agile Tour : "Le succès -- et la difficulté -- pour un développeur, ça peut être de réaliser des prodiges techniques, de résoudre des problèmes intéressants, de choisir et maîtriser ses outils, de se former continuellement. Mais ça ne suffit pas. Pour réussir un projet, il faut former une équipe qui marche. Et une fois en équipe, les difficultés changent. Vous souvenez-vous d'avoir, durant votre parcours scolaire ou vos premières années de travail, été formé pour réussir en équipe ?
Pour réussir en équipe faites-vous appel à "l'esprit d'équipe" ? A "l'engagement" ? Au "leadership" ? Dans cette session, à travers des retours d'expérience, nous parlerons de quelques modèles, outils et pratiques qui permettent de surmonter trois difficultés du travail en équipe, à savoir: - comment exercer toute sa créativité ? - comment livrer à temps, tout le temps ? - comment se confronter mutuellement ?"

Finalement, comme je le disais dans mon feedback de la journée, un thème récurrent fut le premier point du manifeste Agile : les relations et interactions entre individus. Pour cette présentation, Christophe Thibaut nous parle de la formation d'une équipe Agile. Non pas du point de vue processus de formation au cours duquel vous rassemblez votre équipe. En fait, il parle plutôt des mauvaises pratiques qui empêchent une équipe de bien fonctionner, ceci via une liste d'anti-patterns à éviter. Je connaissais certains de ces anti-patterns pour les avoir subi lors de projets mal gérés (comme les "spécialistes" ou les "super-héros") et j'en ai découvert d'autres (l'équipe "feu de camp"). Il donne ensuite une série de contre-mesures pour se sortir de ces mauvaises pratiques. Une part importante de sa présentation a été la prise en compte des émotions des membres d'une équipe. Dans l'absolu, nous sommes tous des professionnels et dans un monde idéal, nous agissons toujours de façon posée et raisonnée.
Mais voici un scoop : nous ne vivons PAS dans un monde idéal ! Ainsi la gestion de conflits pouvant émerger d'actions ou de réactions engendrées par des comportements commandés par le "cerveau reptilien" est une nécessité. Christophe Thibaut présente des pistes pour gérer une équipe et la rendre "remarquable" donc :)

Sur la forme, la présentation était pleine d'humour et avec une grande pertinence, illustrée par des métaphores drôles et proches de nous. J'ai passé un bon moment et vraiment instructif !

ROTI : 5/5

Et voilà, cette conférence fut la dernière de ma journée sur le campus Microsoft et ce billet est mon dernier sur l'Agile Tour Paris 2011. En tout cas, je n'ai pas perdu mon temps, ce fut vraiment enrichissant et je suis très heureux d'avoir assisté aux présentations et ateliers où j'ai pu me rendre.
Mon objectif pour le prochain coup : y trainer mon patron ou ma commerciale pour les rallier à ma cause et développer une cellule Agile dans la boite :)

2 commentaires:

  1. Peux-tu nous indiquer quelques uns de ces anti patterns ?

    RépondreSupprimer
  2. Tu as de la chance, il a fait la même présentation à l'Agile Tour Bordeaux et la vidéo est disponible ici :
    http://www.youtube.com/watch?v=dHIe7RO-i1g

    Pour citer quelques anti-patterns :
    - les vrais programmeurs
    - nez dans le guidon
    - terrain vague
    - les spécialistes
    - les super héros
    - maillon faible
    - l'équipe feu de camp

    RépondreSupprimer